Mergui

Mergui
Les îles Mergui et la ville (au nord)

Mergui ou Myeik (birman : မ္ရိတ္‌မ္ရုိ့ MLCTS=mrit mrui) est une ville de la Région de Tanintharyi, au sud de la Birmanie (Myanmar). Elle se trouve sur la côte de la mer d'Andaman, face aux îles Mergui. C'est une région de contrebande avec la Thaïlande.

Elle compte 173 317 habitants.

Histoire

Mergui, appartenant au Royaume d'Ayutthaya, hébergea une garnison française jusqu'en 1689, suite à l'ambassade envoyée au Siam par Louis XIV en 1685.

C'était déjà un port important au XVIIIe siècle, particulièrement pour les Européens, qui y débarquaient pour commercer avec Ayutthaya à travers les montagnes du Tenasserim. Elle resta sous contrôle du Siam jusqu'en 1793, lorsqu'elle fut attribuée à la Birmanie sous le roi Bodawpaya. Après la première guerre anglo-birmane, elle passa, comme toute la région, sous le contrôle des Britanniques (Traité de Yandabo, 1826).

Des missionnaires européens, notamment des Missions étrangères de Paris, y entretinrent très tôt des missions qui survécurent à toutes les vicissitudes historiques.

Diagramme climatique de Mergui

Économie

La population pratique la pêche, l'hévéaculture et celle des noix de coco, fabrique de la pâte de crevette et récolte les nids d'hirondelles. Au large, les 800 îles Mergui ne sont ouvertes au tourisme que depuis 1997, surtout pour les croisières et la plongée (les infrastructures à terre sont pauvres). Elles sont très préservées.

Les habitants de la région sont d'ethnie Moken (Selung) et font partie des "nomades de la mer".

La ville possède une université.

Liens externes


12°26′N 98°36′E / 12.433, 98.6


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Mergui de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Mergui — Mergui, 1) (Mergui Archipel), eine den Engländern gehörige Inselgruppe im Bengalischen Meerbusen, zwischen den Andamanischen Inseln u. der Westküste (Tenasserim) der Hinterindischen Halbinsel. Sie erstrecken sich in einer Länge von ungefähr 80… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Mergui — (birman. Myo), Distriktshauptort der Division Tenasserim in der britisch ind. Provinz Birma, auf einer Insel in der Einfahrt des Hauptarms des Flusses Tenasserim, mit gutem Hafen und (1901) 11,987 Einw. (9209 Buddhisten, 1425 Mohammedaner, 357… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Mergui — (spr. gih), Stadt in Birma, Div. Tenasserim, auf einer Insel in der Mündung des Tenasserim, gegenüber den brit. M. Inseln, (1891) 10.731 E …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Mergui — Mergui, Inselgruppe zwischen den Andamanen u. dem hinterind. Festland, waldig und nicht unfruchtbar. Die bedeutendste ist Salanga (Dschunkseilan) mit 12000 E.; Salanganennester. – M. heißt eine Stadt an der Küste der engl. birman. Provinz… …   Herders Conversations-Lexikon

  • Mergui — 12.43333333333398.6 Koordinaten: 12° 26′ N, 98° 36′ O …   Deutsch Wikipedia

  • Mergui — This article is about the city. For the archipelago, see Mergui Archipelago. Mergui or Myeik (MYname|MY=ၿမိတ္|MLCTS=mrit mrui.) is a city in Tanintharyi Division in Myanmar (Burma), located in the extreme south of the country on the coast of an… …   Wikipedia

  • Mergui —    (Myeik, Beik)    Fronting the Andaman Sea, Mergui is located in south central Tenasserim (Tanintharyi) Division and had an estimated population of 100,000 in 1996. Because of its good harbor, the town has had a long history as a trade center,… …   Historical Dictionary of Burma (Myanmar)

  • Mergui — /merr gwee /, n. a seaport in S Burma, on the Andaman Sea. 44,000. * * * ▪ Myanmar       town, extreme southeastern Myanmar (Burma). It occupies an offshore island in the Andaman Sea at the mouth of the Great Tenasserim River. Mergui is a busy… …   Universalium

  • Mergui — ► Archipiélago del S de Myanmar, en el mar de Andamán, formado por más de 200 islas, en su mayoría deshabitadas …   Enciclopedia Universal

  • MERGUI —    a small seaport near the mouth of the Tenasserim, British Burma, which exports birds nests to China …   The Nuttall Encyclopaedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”