Laquais

Laquais

Au sens originel du terme, un laquais est un valet portant livrée aux armes de son maître.

Historique

Apparu dans la langue française aux environs de 1450-1470, avec quelques variantes orthographiques à ses débuts, ce mot, d'origine inconnue (on cite parfois comme origine le mot ulaq désignant un messager, un courrier en turc), a subi divers glissements sémantiques, tous dans un sens péjoratif, et ce dès la première moitié du XVIIIe siècle (expression « mentir comme un laquais »), voire auparavant.

Le sens élargi de « personne servile » (c'est-à-dire manifestant une soumission avilissante et quasi-masochiste à autrui, indigne d'un homme libre), est probablement apparu vers la même époque.

En France, jusqu'en 1667, les pages pouvaient être armés[1].

Articles connexes

Notes, sources et références

  • Portail du travail et des métiers Portail du travail et des métiers

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Laquais de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • laquais — [ lakɛ ] n. m. • v. 1450; var. alacays, halaguesXVe; o. i. 1 ♦ Anciennt Valet portant la livrée. 2 ♦ Fig. et vieilli Personne servile. ⇒ larbin. Une âme de laquais, basse. « J ai l habit d un laquais et vous en avez l âme » (Hugo). « J aime mieux …   Encyclopédie Universelle

  • laquais — LAQUAIS. s. m. Jeune valet de livrée destiné à aller à pied, & à suivre son maistre ou sa maistresse. Grand laquais. petit laquais. il a trois ou quatre grands laquais …   Dictionnaire de l'Académie française

  • laquais — laquais, ay obs. forms of lackey …   Useful english dictionary

  • laquais — (la kê ; l s se lie : un la kê z effroné) s. m. Valet de livrée, employé principalement pour suivre son maître ou sa maîtresse. •   Qui passera de nous deux ? qui cédera la place à l autre ? le moins habile ? mais je suis aussi habile que lui ;… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • LAQUAIS — s. m. Valet de livrée, destiné principalement à suivre son maître ou sa maîtresse. Grand, petit laquais. Laquais en grande, en petite livrée. Il a trois ou quatre grands laquais. Il a toujours deux laquais derrière sa voiture. Prov. et fam.,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • LAQUAIS — n. m. Il se disait d’un Valet de livrée, destiné principalement à suivre son maître ou sa maîtresse. On dit aujourd’hui Valet de pied. Fam., Mentir comme un laquais, Mentir avec impudence, mentir habituellement. On dit dans un sens analogue Avoir …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • laquais de place — …   Useful english dictionary

  • Les Laquais de Tauves — Animation culturelle des Laquais de Tauves. Le festival de théâtre de Tauves (Puy de Dôme) est un festival de théâtre mélangeant théâtre amateur et théâtre professionnel qui se déroule en plein air fin juillet début août depuis 1980 dans le bourg …   Wikipédia en Français

  • VALET — ou VARLE Mot de la langue courante, de même origine (latin, vassaletus ) que le mot savant «vassal», employé pour qualifier l’homme entré librement en dépendance pour obtenir d’un plus puissant sa protection et un bienfait. Fut au Moyen Âge… …   Encyclopédie Universelle

  • Le Diable boiteux (film, 1948) — Pour les articles homonymes, voir Le Diable boiteux (homonymie). Le Diable boiteux est un film français réalisé par Sacha Guitry, adapté de sa propre pièce Talleyrand (1948, elle même adaptée du script original du film refusé par la censure) et… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”