Inertie thermique

Inertie thermique

Lorsqu'un matériau se trouve à l'équilibre thermique, sa température est fixe et les échanges de chaleur (échange par conduction, convection, rayonnement) qu'il a avec son environnement sont équilibrés (autant de chaleur reçue de son environnement que de chaleur cédée à cet environnement).

L'inertie thermique est la prédisposition de ce matériau à garder longtemps sa température initiale lorsque intervient une perturbation de cet équilibre thermique. Si la perturbation l'amène vers une nouvelle température d'équilibre, cette inertie thermique représente la "lenteur" avec laquelle ce nouveau point d'équilibre est atteint.

  • Si le matériau est très inerte, il atteindra cet équilibre au bout d'un temps long.
  • Si le matériau est peu inerte, il attendra cet équilibre au bout d'un temps bref.

Le temps caractéristique en question dépend de l'inertie du matériau mais aussi de l'écart entre les deux températures d'équilibre. Globalement, plus les matériaux sont denses et plus ils sont inertes, c'est la raison pour laquelle on parle aussi de masse thermique.

La notion d'inertie thermique est souvent utilisée dans le cas du bâtiment où les températures intérieures et surtout extérieures varient fréquemment et où les matériaux constitutifs de la structure participent à la stabilité de la température intérieure.

Sommaire

Grandeurs pour la quantifier

On quantifie l'inertie thermique essentiellement par

  • la diffusivité thermique D (ou a)du matériau, qui représente sa tendance à favoriser la diffusion de la chaleur (donc plutôt opposée à l'inertie thermique).
  • l'épaisseur e du matériau considéré

En réalité, le temps caractéristique associé à l'inertie thermique dépend de ces deux paramètres, puisqu'il est de l'ordre de e2 / D

  • l'effusivité thermique, caractérise la transmission de la chaleur au moment de la mise en contact thermique de deux matériaux.

Effets dans le cas d'un bâtiment

Schématiquement, sur des temps d'observation donnés (journaliers, saisonniers...), les variations de température extérieure sont périodiques. Grâce à l'inertie thermique du bâti, la température à l'intérieur du bâtiment suit nécessairement ces variations, mais avec :

  • un amortissement, qui permet d'atténuer les effets des canicules ou des grands froids
  • un déphasage, qui permet de retarder les effets (en été: le front de chaleur pénètre dans la maison en fin de journée plutôt qu'en matinée, etc...)

L'amortissement et le déphasage sont d'autant plus marqués que l'inertie thermique est grande.

Liens externes

Pour aller plus loin

Une analyse intéressante de la notion "intuitive" d'inertie thermique, appliquée au cas du bâtiment, se trouve p. 117-119 de la thèse de doctorat de Jean Sicard, "Analyse modale appliquée à la thermique", Université Pierre et Marie Curie, Paris, 1984.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Inertie thermique de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • inertie thermique — šiluminė inercija statusas T sritis fizika atitikmenys: angl. thermal inertia; thermal lag vok. thermische Trägheit, f; Wärmeträgheit, f rus. тепловая инерция, f pranc. inertie calorifique, f; inertie thermique, f …   Fizikos terminų žodynas

  • inertie thermique — temperatūrinis vėlavimas statusas T sritis radioelektronika atitikmenys: angl. temperature lag vok. Temperaturverzögerung, f; thermische Trägheit, f rus. температурная инерционность, f; температурное отставание, n pranc. inertie thermique, f;… …   Radioelektronikos terminų žodynas

  • inertie thermique — temperatūrinė delsa statusas T sritis fizika atitikmenys: angl. temperature delay; temperature lag vok. Temperaturverzögerung, f rus. температурная инерционность, f pranc. inertie thermique, f; temps de réponse en température, m …   Fizikos terminų žodynas

  • inertie — [ inɛrsi ] n. f. • inhertie « atonie », h. v. 1370; lat. inertia ♦ État de ce qui est inerte. 1 ♦ Résistance des objets pesants au mouvement qui leur est imposé. L inertie de la matière. Centre d inertie. ⇒ gravité; barycentre. Force d inertie… …   Encyclopédie Universelle

  • THERMIQUE — La thermique est la branche de la physique qui traite des échanges de chaleur accompagnés ou non d’échange de masse et de changement de phases. Elle peut donc être considérée comme partie intégrante de la thermodynamique des phénomènes… …   Encyclopédie Universelle

  • inertie calorifique — šiluminė inercija statusas T sritis fizika atitikmenys: angl. thermal inertia; thermal lag vok. thermische Trägheit, f; Wärmeträgheit, f rus. тепловая инерция, f pranc. inertie calorifique, f; inertie thermique, f …   Fizikos terminų žodynas

  • Isolation thermique — Pour les articles homonymes, voir isolation. L isolation thermique désigne l ensemble des techniques mises en œuvre pour limiter les transferts de chaleur entre un milieu chaud et un milieu froid. On retrouve de l isolation thermique dans :… …   Wikipédia en Français

  • Autoconstruction - Isolation thermique — Isolation thermique Pour les articles homonymes, voir isolation. L isolation thermique désigne l ensemble des méthodes utilisées pour limiter les transferts de chaleur entre un milieu chaud et un milieu froid. On retrouve de l isolation thermique …   Wikipédia en Français

  • Isolation Thermique — Pour les articles homonymes, voir isolation. L isolation thermique désigne l ensemble des méthodes utilisées pour limiter les transferts de chaleur entre un milieu chaud et un milieu froid. On retrouve de l isolation thermique dans : le… …   Wikipédia en Français

  • Isolation thermique en autoconstruction — Isolation thermique Pour les articles homonymes, voir isolation. L isolation thermique désigne l ensemble des méthodes utilisées pour limiter les transferts de chaleur entre un milieu chaud et un milieu froid. On retrouve de l isolation thermique …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”