Entaille

Entaille
Page d'aide sur l'homonymie Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Sur une pièce, une entaille est un enlèvement (d'une partie de la pièce) par usinage :
    • si l'entaille est pratiquée sur un tour, radialement selon l'axe de symétrie d'une pièce, il s'agit d'une gorge ;
    • si l'entaille est pratiquée longitudinalement (par une fraiseuse), non débouchante, il s'agit d'une saignée.
  • Sur un arbre, une entaille est un trou de quelques centimètres de profondeur percé dans le tronc d'un arbre, dans lequel on fiche un chalumeau et par lequel s'écoule la sève (terme utilisé au Québec).

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Entaille de Wikipédia en français (auteurs)

Поможем написать реферат

Regardez d'autres dictionnaires:

  • entaille — [ ɑ̃taj ] n. f. • 1676; autre sens XIIe; de entailler 1 ♦ Coupure qui enlève une partie, laisse une marque allongée; cette marque. ⇒ 1. coche, coupure, cran, encoche, fente, 1. raie, rainure, rayure, sillon. Entaille d assemblage, d encastrement… …   Encyclopédie Universelle

  • entaillé — entaillé, ée (an tâ llé, ll mouillées, et non antâ yé, yée) part. passé. Un arbre entaillé.    Gravé (vieilli en ce sens). •   Sur chaque côté du plinthe étaient entaillés ces mots...., LA FONT. Psyché, II, p. 158 …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • entaille — ENTAILLE. subs. f. Coupure avec enlèvement de parties, faite dans une pierre, dans une pièce de bois, soit pour y en emboîter une autre, soit pour quelque autre objet. Faire des entailles dans une poutre. [b]f♛/b] Il se dit par extension, Des… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • entaille — Entaille, ou Entailleure. s. f. Coche faite dans une piece de bois, pour y en emboister une autre. Une entaille; une entailleure. faire des entailles dans une poutre …   Dictionnaire de l'Académie française

  • entaillé — Entaillé, [entaill]ée. part …   Dictionnaire de l'Académie française

  • entaille — (an tâ Il , ll mouillées, et non an tâye) s. f. 1°   Coupure avec enlèvement de parties. •   À tout gâteau leur main fait large entaille, Car ils sont grands, même infiniment grands, BÉRANG. 10000 francs.. 2°   Incision, blessure faite avec un… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ENTAILLE — s. f. Coupure avec enlèvement de parties, faite dans une pierre, dans une pièce de bois, etc., soit pour y en emboîter une autre, soit pour quelque autre objet. Faire des entailles dans une poutre. Une entaille profonde.   Il se dit, par… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ENTAILLE — n. f. Coupure avec enlèvement de parties, faite dans une pierre, dans une pièce de bois, etc., soit pour y en emboîter une autre, soit pour quelque autre objet. Faire des entailles dans une poutre. Une entaille profonde. Il se dit, par extension …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • entaille — įpjova statusas T sritis radioelektronika atitikmenys: angl. kerf vok. Schnitt, m; Schnittfuge, f rus. пропил, m pranc. entaille, f …   Radioelektronikos terminų žodynas

  • entaille — nf., coche, encoche, hoche, entaillure, incision ; brèche (sur une lame) : antalye (Cordon, Giettaz, Saxel.002), êtalye (Albanais), intalye (Thônes.004) ; oucha (004). E. : Taille. A1) entaille (souche) d un arbre abattu : mosha nf. (002) …   Dictionnaire Français-Savoyard

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”