Codex De Florence

Codex De Florence

Codex de Florence

Extrait du Codex de Florence (page en nahuatl)

Le Codex de Florence est le nom donné à une série de textes divisés en 12 livres, établis au Mexique sous la supervision du moine franciscain Bernardino de Sahagún entre 1540 et 1585. Il s'agit de la copie de textes dont la source originelle est perdue, peut-être détruite par les autorités espagnoles qui avaient confisqué les travaux de Sahagún. Les documents originaux étaient la trace d'entretiens conduits par Sahagún avec des informateurs indigènes à Tlatelolco, Texcoco et Tenochtitlan.

Le Codex de Florence est initialement un texte en langue nahuatl, rédigé par les étudiants trilingues en nahuatl, espagnol et latin de Bernardino de Sahagún. Le texte nahuatl figure dans la colonne de droite du codex, et certaines parties du texte sont traduites en espagnol dans la colonne de gauche. Toutefois, de nombreux fragments ne sont pas traduits ou sont simplement résumés. Dans la colonne de gauche figurent également de nombreuses illustrations (environ 1800) réalisées par des tlacuilos (peintres) aztèques ayant appris les techniques européennes. Certaines parties de la traduction ont été censurées ou réécrites par Sahagún.

Ce document a constitué une des sources majeures d'information sur la vie des Aztèques avant la conquête espagnole, bien qu'aucun exemplaire du Codex de Florence complet avec toutes ses illustrations n'ait été publié avant 1979. On ne disposait auparavant que de la version espagnole revue et corrigée.

Autres versions

Commons-logo.svg

  • Il existe une autre version du document de Sahagún, en espagnol seulement. Cette copie fut emportée en Europe en 1580 par Rodrigo de Sequera, et ce document est également appelé manuscrit Sequera.
  • Le texte espagnol constitue la base du livre Historia General de las Cosas de Nueva España (Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne) conservé à la Bibliothèque Laurentienne de Florence.
  • Les Codices Matritenses sont des compilations des mêmes sources que le Codex de Florence, correspondant aux données collectées en nahuatl à Tepepulco, Tlatelolco et Texcoco. Les Codices Matritenses, conservés dans les bibliothèques du Palais Royal et de l'Académie Royale d'Histoire de Madrid, sont d'une part ceux datant du séjour de Sahagún à Tepepulco, connus sous le nom de Primeros Memoriales, et d'autre part ceux de Tlatelolco, qui comprennent les Segundos Memoriales, Memoriales en tres columnas et Memoriales con escolios.
  • Une version courte de ce document, Breve compendio de los soles idolátricos que los indios desta Nueva España usaban en tiempos de su infidelidad, fut envoyée par Sahagún au pape Pie V.
Ce document provient de « Codex de Florence ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Codex De Florence de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Codex de florence — Extrait du Codex de Florence (page en nahuatl) Le Codex de Florence est le nom donné à une série de textes divisés en 12 livres, établis au Mexique sous la supervision du moine franciscain Bernardino de Sahagún entre 1540 et 1585. Il s agit de la …   Wikipédia en Français

  • Codex de Florence — Extrait du Codex de Florence (page en nahuatl). Le Codex de Florence (fréquemment nommé aussi codex florentin) est le nom usuel de trois volumes manuscrits divisés en 12 livres, établis au Mexique sous la supervision du moine franciscain… …   Wikipédia en Français

  • Codex mésoaméricain — Codex mixtèque dit Zouche Nuttall. Les peuples de Mésoamérique utilisaient différents systèmes d écriture et une forme originale de manuscrit qui était appelée codex ou encore parfois …   Wikipédia en Français

  • Codex Squarcialupi — Illustration du Codex Squarcialupi, montrant Francesco Landini jouant de l orgue portatif Le Codex Squarcialupi (Florence, Bibliothèque Laurentienne, Med. Pal. 87) est un manuscrit enluminé composé à Florence, Italie au début du XVe siècle.… …   Wikipédia en Français

  • Codex Amiatinus — • Manuscript of the Latin Vulgate Bible, kept at Florence in the Bibliotheca Laurentiana Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Codex Amiatinus     Codex Amiatinus      …   Catholic encyclopedia

  • Codex Zouche-Nuttall — Codex Zouche Nuttall …   Wikipédia en Français

  • Codex Trivulzianus — Der Codex Trivulzianus (italienisch: Codice Trivulziano) ist eine gebundene Sammlung von Blättern mit Notizen, Skizzen und Zeichnungen von Leonardo da Vinci (1452−1519). Inhaltsverzeichnis 1 …   Deutsch Wikipedia

  • Codex Zouche-Nuttall — Codex Zouche Nuttall. The Codex Zouche Nuttall is an accordion folded pre Columbian piece of Mixtec writing, now in the British Museum (Add.Mss. 39671). It is one of three codices that record the genealogies, alliances and conquests of several… …   Wikipedia

  • Codex Ephraemi Rescriptus — • The last in the group of the four great uncial manuscripts of the Greek Bible, received its name from the treatises of St. Ephraem the Syrian (translated into Greek) which were written over the original text Catholic Encyclopedia. Kevin Knight …   Catholic encyclopedia

  • Codex Wormianus — Классификатор …   Википедия

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”