Centre De La Petite Enfance

Centre De La Petite Enfance

Centre de la petite enfance

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir CPE.

Les centres de la petite enfance (ou CPE) sont des institutions québécoises consacrées à la garde et à l'éducation de jeunes enfants. Ce sont des personnes morales à but non lucratif ou des coopératives gérées par un conseil d'administration composé d'au moins deux tiers de parents utilisateurs des services de garde[1]. Ces centres sont subventionnés par le Ministère de la Famille et des Aînés du gouvernement du Québec.

Sommaire

Historique

Ce réseau a été mis sur pied le 23 septembre 1997 par Pauline Marois, alors ministre de l'éducation au sein du gouvernement du Québec, à partir des garderies sans but lucratif et des agences de garde en milieu familial. Son principe ayant été l'accès à la garde d'enfant pour tous, le projet a été surnommé, lors de sa mise en œuvre, les « garderies à 5 $ » en raison du tarif quotidien uniforme que devaient appliquer ces centres. Tous les CPE sont des corporations sans but lucratif, bien que des places à « 5 $ » étaient aussi offertes dans des garderies commerciales. De 1997 à 2005, le nombre de places dans le réseau est passé de 55 000 à 200 000. En 2004, les tarifs furent augmentés à 7 $ par jour.

Bureaux coordonnateurs de la garde en milieu familial

Jusqu'au 1er juin 2006, on comptait environ 1 000 centres de la petite enfance au Québec, dont plus de 80 % offrent à la fois la garde en installation et en milieu familial. Ces centres employaient environ 40 000 personnes[réf. souhaitée].

Après cette date, l'ensemble des CPE ont perdu la composante Milieu familial, qui a été redistribuée à 164 bureaux coordonnateurs de la garde en milieu familial (BC). Les BC sont d'abord des CPE agréés BC pour trois ans. Il existe également des BC réunissant plusieurs CPE qui se sont regroupés en une personne morale à but non lucratif. Chaque BC coordonne la garde en milieu familial et gère entre 140 et plus de 1 700 places sur un territoire correspondant à celui des Centre local de services communautaires (CLSC), avec qui ils collaborent.

Mission éducative

Les CPE et les BC sont subventionnés par l'État et ont une mission éducative. Leur standards et leur administration sont fortement contrôlés par l'État bien qu'au moins 2/3 des membres des conseils d'administration des CPE sont des parents d'enfants qui le fréquentent. En 2005, environ 7 000 parents impliqués dans ces conseils ou des comités en découlant[réf. souhaitée].

Garderies

Au Québec, il existe également un réseau parallèle de garderies privées et indépendantes aux vocations diverses et aux tarifs différents. Cela transforme parfois le choix d'un service de garde en une tâche pouvant être longue et complexe[2].

Notes et références

  1. Loi 124 : loi sur les services de gardes éducatifs à l'enfance, adoptée le 16 décembre 2006, Québec.
  2. Choisir la bonne garderie ou le bon service de garde - Étape 1: Préparations

Voir aussi

Article connexe

Liens externes

  • Portail du Québec Portail du Québec
  • Portail de l’éducation Portail de l’éducation
Ce document provient de « Centre de la petite enfance ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Centre De La Petite Enfance de Wikipédia en français (auteurs)

Игры ⚽ Поможем написать реферат

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Centre de la petite enfance — Pour les articles homonymes, voir CPE. Les centres de la petite enfance (ou CPE) sont des institutions québécoises consacrées à la garde et à l éducation de jeunes enfants. Ce sont des personnes morales à but non lucratif ou des coopératives… …   Wikipédia en Français

  • Éducateur de la petite enfance — Éducateur de jeunes enfants Éducateur de jeunes enfants Appellation(s) Éducateur de jeunes enfants (France, Canada) Éducateur de la petite enfance (Suisse) Éducateur (trice) à l enfance (Province de Québec)[1 …   Wikipédia en Français

  • Allocation Paris Petite Enfance — Paris petit à domicile L allocation Paris petit à domicile est une allocation parisienne d aide de garde à domicile d enfants de moins de 3 ans qui a succédé à partir de 2004 à l Allocation Paris Petite Enfance (APPE). Elle est versée par la… …   Wikipédia en Français

  • ENFANCE - L’enfance inadaptée — L’expression «enfance inadaptée» est admise en France pour désigner l’ensemble des sujets jeunes, y compris les jeunes adultes, qui ont besoin, en vue de leur intégration dans la communauté active, de mesures médicales, sociales, pédagogiques et… …   Encyclopédie Universelle

  • Centre Nelson-Mandela — de Besançon Présentation Période ou style XXe siècle Type Médiathèque …   Wikipédia en Français

  • Centre-sud Du Québec — Québec  Cet article concerne la province canadienne. Pour l article sur la capitale, voir Québec (ville). Pour les autres significations, voir Québec (homonymie). Québec …   Wikipédia en Français

  • Centre-sud du Québec — Québec  Cet article concerne la province canadienne. Pour l article sur la capitale, voir Québec (ville). Pour les autres significations, voir Québec (homonymie). Québec …   Wikipédia en Français

  • Centre-sud du québec — Québec  Cet article concerne la province canadienne. Pour l article sur la capitale, voir Québec (ville). Pour les autres significations, voir Québec (homonymie). Québec …   Wikipédia en Français

  • Enfance de Franz Liszt — L enfance de Franz Liszt désigne une période de la vie du compositeur Franz Liszt qui s étend de sa naissance à la mort de son père, Adam Liszt, le 28 août 1827. Franz Liszt naît à Raiding le 22 octobre 1811. Il grandit dans un milieu familial… …   Wikipédia en Français

  • Centre de vacances ou de loisirs — Un centre de vacances ou de loisirs (CVL) était le nom donné en France à un séjour organisé pour accueillir des groupes d enfants en période de vacances scolaires. Cette appellation a été remplacée au 1er septembre 2007 par Accueil Collectif de… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”