Zygomycète

Zygomycète

Zygomycota

Comment lire une taxobox
Zygomycètes lato sensu
ou Zigomycota
 Zygomycota au microscope à gauche : Rhizopus, à droite : Mucor
Zygomycota au microscope
à gauche : Rhizopus, à droite : Mucor
Classification classique
Règne Fungi
Division
Zygomycota Moreau 1954 désuète
Ordres de rang inférieur
  • classe Zygomycetes
    • ordre Dimargaritales
    • ordre Endogonales
    • ordre Entomophthorales
    • ordre Mucorales
    • ordre Zoopagales
  • classe Trichomycetes
    • ordre Amoebidiales
    • ordre Asellariales
    • ordre Eccrinales
    • ordre Genistellales
    • ordre Harpellales
    • ordre Kickxellales

Wikispecies-logo.svg Retrouvez ce taxon sur Wikispecies

Parcourez la microbiologie sur Wikipédia :
AlphaHelixSection (blue).svg
Symbole-faune.png
Salmobandeau.jpg
PCN-icone.png
Icone botanique01.png
P agriculture.png
Patates.jpg
Extracted pink rose.png

Les zygomycètes stricto sensu (Zygomycetes) constituent, avec les trichomycètes (Trichomycetes), les deux classes des zygomycètes lato sensu (Zygomycota), l’une des cinq divisions des Mycètes actuellement reconnues. Ils doivent leur nom à leur mode de reproduction sexuée, qui se fait par cystogamie avec formation de zygospores (du grec ancien zugos = couple). Toutefois les deux classes ne sont pas indépendantes : les trichomycètes sont classés phylogénétiquement comme un sous-clade (monophylétique) de la division (monophylétique) des zygomycètes lato sensu (Zygomycota).

Très discrets et de taille le plus souvent microscopique, ce sont des champignons à spores dépourvues de flagelles, dans lesquels les cellules ne sont pas séparées par des cloisons, leurs hyphes étant cœnocytiques ou siphonnés. Ces champignons sont également caractérisés par une abondante reproduction asexuée, et une croissance rapide qui leurs permettent de coloniser rapidement leur milieu.

Sommaire

Définition

  • spores non flagellées
  • thalle cœnocytique ou siphonné (les cellules ne sont pas séparées par des cloisons et de nombreux noyaux cohabitent dans un même « siphon »).

Subdivisions

On distingue trois grands ordres dans la classe (paraphylétique) des zygomycètes stricto sensu (Zygomycetes) :

  • Les Mucorales : parfois parasites de l’homme (agents de zygomycoses), ce sont le plus souvent des moisissures, dans bien des cas précieux auxiliaires de l’industrie chimique ou pharmaceutique. Quelques genres : Mucor (nombreuses espèces dont le « poil de chat » des fromages), Absidia, Rhizopus.
  • Les Endogonales : abondants dans les sols, ils vivent en symbiose (partenaires endomycorhiziens) avec de nombreuses plantes supérieures, jouant un rôle important dans l’équilibre biologique de certains biotopes.
  • Les Entomophthorales : parasites de plantes et d’animaux, parfois utilisés dans la lutte biologique contre des insectes nuisibles.

La classe des trichomycètes (Trichomycetes) regroupent les ordres suivants :

  • Les Amoebidiales
  • Les Asellariales (entomogènes, parasites d’insectes)
  • Les Eccrinales
  • Les Genistellales
  • Les Harpellales (parasites),
  • Les Kickxellales (saprophytes)
  • Les Dimargaritales (parasites) qui présentent des septae avec des pores particuliers, les pores lenticulaires.

Les Glomales, précédemment placés dans les Zygomycota, sont aujourd’hui renommées Glomerales et classées dans la division des Glomeromycota.

Statut nomenclatural

Le terme de zygomycètes a été introduit en 1954 comme « Phylum des zygomycètes » par Moreau, Les Champignons 2, p. 2035 (1954) [sans diagnose latine, type non désigné].

Son orthographe fut corrigée en « Zygomycota Moreau » par Whittaker, Science 163, p. 155 (1969) [Sans diagnose latine] ; et par Cavalier-Smith, BioSystems 14, p. 463 (1981) [sans description].

  • Phylum actuel : Zygomycota Moreau, Les Champignons 2, p. 2035 (1954).

Le terme de trichomycètes a été introduit, à un rang non spécifié entre ascomycètes (Ascomycetes) et laboulbéniomycètes (Laboulbeniomycetes), en 1948 par Duboscq, Léger & Tuzet, Arch. Zool. Exp. Gén. 86, pp. 29-144 (1948) [sans diagnose latine, type non désigné], puis par Manier (1955) au rang d’embranchement (ou phylum).

  • Le taxon a été validement publié au niveau de classe Trichomycetes par Alexopoulos, Introductory Mycology, p. 37 (1962).

NB. Le phylum Trichomycota R.T. Moore, a également été proposé in Hawksworth (ed.), The Identification and Characterization of Pest Organisms, p. 250 (1994).

Références

  • J.C. David ; A Preliminary Catalogue of the Names of Fungi above the Rank of Order, CABI Bioscience UK Centre (Egham).
  • Lichtwardt R.W. ; Manier J.-F. (1978), Mycotaxon 7(3) :
    • Validation of the names Harpellales and Asellariales, pp. 441-442.
    • Asellariales, p. 442.

Liens externes

  • Portail de la microbiologie Portail de la microbiologie
  • Portail de la mycologie Portail de la mycologie
Ce document provient de « Zygomycota ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Zygomycète de Wikipédia en français (auteurs)

Нужно сделать НИР?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • zygomycète — ● zygomycète nom masculin Champignon siphomycète tel que les mucorales et les entomophtorales, caractérisé par un mycélium non cloisonné et une reproduction sexuelle par isogamie, conduisant à la formation de zygospores …   Encyclopédie Universelle

  • zygomycete — |zīgōˈmīˌsēt, |zig , ōˌmīˈsēt noun ( s) Etymology: New Latin Zygomycetes : a fungus of the subclass Zygomycetes * * * /zuy geuh muy seet, muy seet , zig euh /, n. Mycol. any of a wide variety of common fungi constituting the phylum Zygomycota of… …   Useful english dictionary

  • zygomycete — /zuy geuh muy seet, muy seet , zig euh /, n. Mycol. any of a wide variety of common fungi constituting the phylum Zygomycota of the kingdom Fungi (or the class Zygomycetes of the kingdom Plantae), in which sexual reproduction is by the formation… …   Universalium

  • zygomycete — noun An organism of the phylum Zygomycota …   Wiktionary

  • zygomycete — zy·go·my·cete …   English syllables

  • zygomycete — zy•go•my•cete [[t]ˌzaɪ gəˈmaɪ sit, maɪˈsit, ˌzɪg ə [/t]] n. fng any of a wide variety of common fungi constituting the phylum Zygomycota, of the kingdom Fungi, in which sexual reproduction is by the formation of zygospores • Etymology: < NL… …   From formal English to slang

  • Zygomycota — Taxobox image caption = Sporangium of a Phycomyces sp. name = Zygomycota regnum = Fungi divisio = Zygomycota divisio authority = Moreau 1954 (technically invalid) classis = Zygomycetes subdivision ranks = Orders subdivision = Dimargaritales… …   Wikipedia

  • Mating in fungi — is a complex process governed by mating types. Research on fungal mating has focused on only a few model species[1]. Since not all of the fungi reproduce sexually and many that do are isogamous, the terms male and female do not apply to this… …   Wikipedia

  • Microsporidia (classification phylogenetique) — Microsporidia (classification phylogénétique) Cette page a pour objet de présenter un arbre phylogénétique des Microsporidia (ou Microsporidies), c est à dire un cladogramme mettant en lumière les relations évolutives complexes (relations groupes …   Wikipédia en Français

  • Microsporidia (classification phylogénétique) — Cette page a pour objet de présenter un arbre phylogénétique des Microsporidia (Microsporidies), c est à dire un cladogramme mettant en lumière les relations de parenté existant entre leurs différents groupes (ou taxa), telles que les dernières… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”