Trachéole

Trachéole

Respiration de l'insecte

L'insecte, à la différence d'autres animaux ou autres arthropodes, n'est pas muni de poumons.

Il respire par un système de trachées se divisant en trachéoles, et apportant directement l'air aux cellules.

Les trachées prennent naissance à partir d'un stigmate, qui est un orifice percé dans les sclérites (pleurites) de l'exosquelette. On trouve un stigmate de chaque côté d'un segment de l'abdomen. On trouve aussi des stigmates sur le thorax de l'insecte. L'abdomen se rétracte grâce à l'action des muscles internes afin de faire sortir l'air vicié du système de trachées. L'expiration est donc active, mais "l'inspiration" est passive, car la chitine est élastique, et reprend sa forme une fois l'action des muscles fini.

L'appareil circulatoire n'a pas ou peu de rôle pour la respiration dans le transport de l'oxygène, à quelques exceptions près comme les larves de chironomediptère vivant dans des milieux très faiblement oxygénés — qui possèdent de l'hémoglobine.

Les trachées sont des invaginations du tégument. Lorsque l'insecte mue, la cuticule chitineuse tapissant les parois internes du réseau de trachées est renouvelée elle aussi.

Ce système de respiration trachéale n'est pas performant, et on lui impute le fait de la petitesse des insectes. En effet, plus l'insecte est grand, plus il a besoin d'oxygène. Or ce système trouve ses limites. Il n'a pas de pompe efficace, comme c'est le cas dans la respiration pulmonnée, actionnée par les muscles thoraciques et le diaphragme.
C'est à la composition atmosphérique très riche en oxygène que les insectes du carbonifère doivent leur taille "géante" (ex: libellule géante Méganeura d'un mètre d'envergure).

  • Portail de la zoologie Portail de la zoologie
Ce document provient de « Respiration de l%27insecte ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Trachéole de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • trachéole — ● trachéole nom féminin (diminutif de trachée) Ramification du tube capillaire faisant suite à une trachée d arthropode. (C est au niveau des trachéoles que l oxygène est absorbé par les cellules.) trachéole [tʀakeɔl] n. f. ÉTYM. Mil. XXe; de… …   Encyclopédie Universelle

  • Tracheole — (trā kē ōl ) is one of the fine branching tubes of the trachea of an insect, which penetrates the tissues to provide oxygen.It is of similar thickness to a human hair and contains a large amount of enzymes to cleanse the air of unwanted particles …   Wikipedia

  • tracheole — [trā′kē ōl΄] n. [ TRACHE(O) + ole, dim. suffix < Fr < L olus, olum, ola] any of the extremely small, thin walled, respiratory tubules originating from the ends of the smallest insect tracheae …   English World dictionary

  • tracheole — noun Etymology: New Latin tracheola, diminutive of trachea Date: 1901 one of the minute delicate endings of a branched trachea of an insect • tracheolar adjective …   New Collegiate Dictionary

  • Tracheole — Tracheen (Singular: Trachee oder Trachea) sind verzweigte Kanäle zur Versorgung der Gewebe eines Tieres mit Luft. Sie sind charakteristisch für die Gliederfüßer (Arthropoda). Im Laufe der Evolution sind sie wahrscheinlich mehrmals unabhängig aus… …   Deutsch Wikipedia

  • tracheole — /tray kee ohl /, n. Entomol. any of the smallest branches of an insect trachea. [1900 05; TRACHE(A) + OLE1] * * * …   Universalium

  • tracheole — noun One of the fine branching tubes of the trachea of an insect, which penetrates the tissues to provide oxygen. Derived from diminutive of trachea …   Wiktionary

  • tracheole — tra·che·ole (traґke ōl) one of the minute, fluid filled tubules in which the tracheae of a terrestrial arthropod terminate, which contain air cells and permeate all the body tissues …   Medical dictionary

  • tracheole — tra·che·ole …   English syllables

  • tracheole — tra•che•ole [[t]ˈtreɪ kiˌoʊl[/t]] n. ent any of the smallest branches of an insect trachea • Etymology: 1900–05 …   From formal English to slang

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”