Théophylacte d'Ochrid

Théophylacte d'Ochrid
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Théophylacte.
Icône de Théophylacte

Théophylacte d'Ochrid (ou d'Achrida) (grec: Θεοφύλακτος), est un archevêque d'Ochrid (à partir de 1088/1089) à l'époque byzantine, né en Eubée vers 1050, mort après 1126.

Élève de Michel Psellos, il a servi comme diacre de Sainte-Sophie. Comme professeur de Constantin Doukas, le fils de Michel VII, Théophylacte rédige vers 1085/1086, un Miroir des Princes adressé à son élève, dans lequel il fait l'éloge de l'origine noble et du caractère martial comme des qualités nécessaires à la réussite d'un empereur. En 1088, il compose un panégyrique d'Alexis Ier Comnène, bien que ses sympathies aillent plutôt du côté de Maria, la veuve de Michel VII, que des Comnène.

Ses lettres d'Ochrid sont une source de valeur pour l'histoire économique, sociale et politique de la Bulgarie aussi bien que pour la prosopographie byzantine. Elles sont remplies de plaintes sur l'environnement « barbare » de l'auteur, alors qu'en réalité il est très impliqué dans le développement culturel local, rédigeant un enkômion des 15 martyrs de Tibérioupolis, et une vie de Clément d'Ochrid. Sa production exégétique est prolifique : il a rédigé des commentaires des Psaumes, Prophètes, Évangiles, épîtres de saint Paul et d'autres. Il est relativement tolérant dans ses écrits polémiques contre les Latins, bien qu'il rejette le filioque : il s'oppose à l'idée du schisme et défend les Latins contre les accusations infondées.

Œuvre

  • P. Gautier (trad.), Théophylacte d’Achrida, Lettres, CFHB 16, 2, Thessalonique 1986 ;
  • P. Gautier (trad.), Discours, Traités, Poésies, CFHB 16, 1, Thessalonique, 1980 ;
  • (en) M. Mullett, Theophylact of Ochrid : reading the letters of a Byzantine archbishop, Birmingham, 1996 (commentaire des lettres).

Bibliographie

  • Portail du monde byzantin Portail du monde byzantin

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Théophylacte d'Ochrid de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Anagrapheus — L’anagrapheus (en grec byzantin ἀναγραφεύς / anagrapheús) est dans l Empire byzantin un « recenseur », un fonctionnaire fiscal au rôle proche de celui de l épopte. Sa fonction majeure est la révision du cadastre et présuppose la mesure… …   Wikipédia en Français

  • Auteurs patristiques — Pères de l Église Depuis le XVIe siècle, l historiographie moderne appelle Pères de l Église les personnalités, généralement des évêques, dont les écrits, les actes et l exemple moral ont contribué à établir et à défendre la doctrine… …   Wikipédia en Français

  • Christianisme patristique — Pères de l Église Depuis le XVIe siècle, l historiographie moderne appelle Pères de l Église les personnalités, généralement des évêques, dont les écrits, les actes et l exemple moral ont contribué à établir et à défendre la doctrine… …   Wikipédia en Français

  • Foi des pères — Pères de l Église Depuis le XVIe siècle, l historiographie moderne appelle Pères de l Église les personnalités, généralement des évêques, dont les écrits, les actes et l exemple moral ont contribué à établir et à défendre la doctrine… …   Wikipédia en Français

  • Kastroktisia — La kastroktisia (en grec byzantin καστροκτισία / kastroktisía) est dans l Empire byzantin une charge fiscale extraordinaire, assimilable à une corvée, concernant la construction et l entretien des forteresses. Elle apparaît en effet dans les… …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Saints De L'Église Orthodoxe — Pour les articles homonymes, voir Liste des saints. La présente liste ne se veut pas exhaustive. Elle se propose de mentionner un choix de saints parmi les plus vénérés par l Église orthodoxe. Elle les classe par collège, selon une logique qui… …   Wikipédia en Français

  • Liste des saints de l'Eglise orthodoxe — Liste des saints de l Église orthodoxe Pour les articles homonymes, voir Liste des saints. La présente liste ne se veut pas exhaustive. Elle se propose de mentionner un choix de saints parmi les plus vénérés par l Église orthodoxe. Elle les… …   Wikipédia en Français

  • Liste des saints de l'Église orthodoxe — Pour les articles homonymes, voir Liste des saints. La présente liste ne se veut pas exhaustive. Elle se propose de mentionner un choix de saints parmi les plus vénérés par l Église orthodoxe selon les dates du calendrier grégorien. Les dates du… …   Wikipédia en Français

  • Liste des saints de l'église orthodoxe — Pour les articles homonymes, voir Liste des saints. La présente liste ne se veut pas exhaustive. Elle se propose de mentionner un choix de saints parmi les plus vénérés par l Église orthodoxe. Elle les classe par collège, selon une logique qui… …   Wikipédia en Français

  • Littérature patristique — Pères de l Église Depuis le XVIe siècle, l historiographie moderne appelle Pères de l Église les personnalités, généralement des évêques, dont les écrits, les actes et l exemple moral ont contribué à établir et à défendre la doctrine… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”