Rice-cooker

Rice-cooker

Cuiseur de riz

Auto-cuiseur de riz avec spatule, avant la cuisson

Un cuiseur de riz (ou auto-cuiseur de riz) est un appareil électroménager utilisé principalement, mais pas seulement, pour la cuisson du riz. Il existe des variantes à micro-ondes, à vapeur ou à gaz. Elle est appelée cocotte à riz à La Réunion et en Nouvelle-Calédonie.

Description

La préparation du riz est une tâche délicate, qui demande un chronométrage précis. Une erreur de cuisson peut produire du riz trop dur (pas assez cuit). À l'inverse, en le cuisant par absorbtion (c'est à dire en mettant juste la bonne quantité d'eau au départ et en couvrant) il peut attacher au fond de la casserole et prendre un goût brûlé. L'auto-cuiseur à riz évite ces inconvénients en effectuant un contrôle continu et automatique de la température et du temps de cuisson, avec le défaut d'occuper plus de place qu'une plaque de cusinière, même une fois la cuisson terminée. L'autocuiseur ne réduit pas le temps de cuisson du riz, mais simplifie la tâche du cuisinier et la durée des opérations.

Un autocuiseur typique est constitué d'une coque isolée contenant un corps de chauffe et un contenant amovible anti-adhésif (en teflon par exemple), souvent gradué. Les modèles d'entrée de gamme utilisent des thermostats mécaniques ou électriques simples, mais on trouve également des modèles commandés par des microcontrôleurs, permettant par exemple de programmer à l'avance l'heure à laquelle le riz devra être prêt. La plupart des modèles permettent de maintenir le riz au chaud pendant 24 heures, ce qui réduit le risque d'intoxication alimentaire causé par le Bacillus cereus si on le prépare à l'avance en notre absence.

Les autocuiseurs sont souvent livrés avec un gobelet doseur et une spatule (shamoji) pour servir le riz. Inutile de mettre trop d'eau mais il en faut la quantité requise. Attention donc aux doseurs pré-gradués qui correspondent souvent à du riz blanc. Le riz brun nécessite par exemple plus d'eau.

Rice-cooker.jpg

Les restaurants qui servent souvent du riz, comme ceux spécialisés dans la cuisine asiatique, utilisent fréquemment des autocuiseurs de riz industriels qui produisent rapidement et facilement de grandes quantités de riz. Ces autocuiseurs sont incontournables dans les cuisines individuelles asiatiques.

Les modèles d'entrée de gamme se trouvent pour une vingtaine d'euros, les plus luxueux montent jusqu'à plus de 100 voire 500€ sur le marché japonais (70 000 yens). Ils se déclinent aussi suivant leur taille, depuis une personne (3 repas par jour) jusqu'au format familial.

Il existe des modèles à température réglable pouvant cuire d'autres type de produits. Ou avec un panier pour superposer d'autres légumes et les cuire à la vapeur en même temps que le riz.

Fonctionnement

Un thermostat limite la température à 100°C (sinon l'eau peut bouillir à une température plus élevée si la pression est plus élevée que la pression atmosphérique standard ou, dans une moindre mesure, si elle est salée). En fin de cuisson, le riz a absorbé l'eau dont il avait besoin et l'excès s'évapore. Arrivé à ce point, en l'absence d'eau, la température commence à augmenter rapidement : ce qui est détecté par le thermostat qui coupe la cuisson. Un maintien à 65°C environ garde le riz chaud jusqu'à consommation.

Il existe des modèles plus complexes, raccordés à une source et à une évacuation d'eau. Ils peuvent rincer automatiquement le riz au préalable (ce qui évite de le faire à la main quand requis : c'est le cas pour certains riz et certaines recettes, pour éviter que le riz ne colle par exemple, cela enlève la couche d'amidon superficielle). Les cuiseurs à micro-ondes sont réputés fonctionner mieux avec des grains longs et moins bien avec du riz japonais.

Quelques chiffres

La production industrielle était de 85 millions de cuiseurs en 2005. Majoritairement fabriqués en Asie (70% en Chine).

Ce document provient de « Cuiseur de riz ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Rice-cooker de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Rice cooker — A rice cooker or rice steamer is a device used primarily for cooking rice. There are self contained electrical versions, as well as microwave and gas variants.Electric rice cookersThe preparation of rice has traditionally been a cooking process… …   Wikipedia

  • Rice cooker — Cuiseur de riz Auto cuiseur de riz avec spatule, avant la cuisson Un cuiseur de riz (ou auto cuiseur de riz) est un appareil électroménager utilisé principalement, mais pas seulement, pour la cuisson du riz. Il existe des variantes à micro ondes …   Wikipédia en Français

  • rice cooker — /ˈraɪs kʊkə/ (say ruys kookuh) noun an electric appliance for cooking rice …   Australian-English dictionary

  • Rice burner — is a pejorative used initially to describe Asian made particularly Japanese made motorcycles and automobiles. Many variations have also been used, such as rice rocket for Japanese sport bikes.More contemporary use of the term rice burner , along… …   Wikipedia

  • rice — noun ADJECTIVE ▪ brown, red (esp. AmE), white ▪ long grain, short grain ▪ basmati ▪ wild …   Collocations dictionary

  • Japanese rice — Scientific classification Kingdom: Plantae (unranked): Angiosperms (unranked): Monocots …   Wikipedia

  • Electric cooker — An electric cooker is an electric powered cooking device.Besides stoves or ranges, common types include hot plates, slow cookers (or crock pots), Electric Toasters, rice cookers,electric teakettles, and the now obsolete Dub Cookers …   Wikipedia

  • Solar cooker — A solar oven or solar cooker is a device which uses sunlight as its energy source. Because they use no fuel and they cost nothing to run, humanitarian organizations are promoting their use worldwide to help slow deforestation and desertification …   Wikipedia

  • Induction cooker — Induction stove (top view) …   Wikipedia

  • solar cooker — n. a simple, low cost device using focused sunshine to cook rice, boil water, etc. * * * …   Universalium

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”