Powerjet

Powerjet

PowerJet SaM146

Powerjet est une coentreprise franco-russe entre les motoristes Snecma et NPO Saturn, qui produira le réacteur SaM146 destiné à l'avion de transport régional russe Sukhoï Superjet 100.

Sommaire

Origine

Snecma (groupe Safran) a longtemps cherché à entrer sur le marché des petits réacteurs civils (catégorie des 4 à 8 tonnes de poussée, destinés à des petits jets), pour se diversifier et compléter l'offre de produits de CFM International, son alliance avec le motoriste américain GE Aviation, qui propose des moteurs de 8 à 15 tonnes de poussée.

Au milieu des années 1990, Snecma a tenté de convaincre son partenaire de lancer une version réduite du CFM56, le CFM56 « Lite ». Il y eut aussi une proposition de créer un « CFM 88 », reprenant les parties « chaudes » du M88, réacteur du Dassault Rafale. Aucun de ces projets n'a dépassé le stade des études préliminaires.

De son côté, NPO Saturn (aussi appelé Lyulka) est un partenaire de longue date de Soukhoï dans le domaine miliaire, produisant notamment les moteurs du chasseur Su-27.

Soukhoï a lancé définitivement en 2001 le projet Russian Regional Jet (renommé Sukhoï Superjet 100 en 2006), une famille d'avions régionaux biréacteurs pour 60 à 95 passagers. Une coentreprise à 50/50 entre Snecma et NPO Saturn a alors été constituée pour produire son moteur.

Le moteur SaM146

Maquette du SaM146

Le moteur SaM146 est disponible en deux versions, avec des poussées maximales de 7 et 8 tonnes. Il est assez compact, avec une longueur de deux mètres. Le taux de dilution (rapport volumétrique du flux froid sur le flux chaud) est de 4,43.

Snecma produit la partie « chaude » (chambre de combustion, turbine et compresseur haute pression) et les systèmes auxiliaires, tandis que NPO Saturn prend en charge les parties basse pression, la soufflante, ainsi que l'intégration finale du moteur et les essais au sol. La première rotation au banc a eu lieu le 9 juillet 2006. Le premier vol a eu lieu le 6 décembre 2007 au centre d'essais en vol de Joukovski, il était alors accroché sous l'aile d'un Iliouchine Il-76LL spécialement modifié pour servir de banc d'essai volant. Les essais se sont déroulé en deux étapes : La première à Joukovski et la seconde dans les installations d'essai de Snecma à Istre au cours du premier trimestre 2008[1].

Perspectives

L'avion Superjet 100 a déjà enregistré 77 commandes et 40 options de 4 compagnies aériennes (3 russes, et une émiratie), ce qui assure un plan de charge minimal à PowerJet.

À moyen terme, PowerJet espère développer d'autres réacteurs que le SaM146, constituant une famille de moteurs à l'image de ceux de CFM International et les vendre pour les marchés des avions régionaux autre que ceux de Soukhoi (Bombardier CRJ, Embraer...), et éventuellement sur le marché des avions d'affaire (comme les Mystère-Falcon).

La charte de PowerJet lui interdit de produire des moteurs de plus de 82 kN (8,35 tonnes) de poussée, afin de ne pas entrer en concurrence avec les produits de CFM International.

PowerJet SaM146 au Salon du Bourget 2007

La présence de Snecma devrait grandement aider le moteur à sortir du marché russe, car il bénéficiera de la renommée du groupe français dans le domaine aéronautique civil, et du réseau de maintenance mondial de CFM International.

PowerJet SaM146 au Salon du Bourget 2007

Notes et références

  1. François Julian, « Premier vol pour le SaM146 », dans Air & Cosmos, no 2104, 14 décembre 2007, p. 30 (ISSN 1240-3113) 

Liens externes


  • Portail de l’aéronautique Portail de l’aéronautique
Ce document provient de « PowerJet SaM146 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Powerjet de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • PowerJet — is a 50 50 joint venture held by Snecma and NPO Saturn, created in July 2004. The company is in charge of the management of the Sam146 program including studies, production, marketing and after sales support.PowerJet has 2 operational units, 1 in …   Wikipedia

  • PowerJet — («ПауэрДжет»)  российско французское совместное предприятие (8/82), учреждённое НПО «Сатурн» и французской компанией Snecma. Единственный продукт предприятия  авиационный двигатель SaM146. Предприятие создано с учётом интересов и… …   Википедия

  • PowerJet — Cet article concerne PowerJet, une coentreprise francorusse. Pour la société d étude Power Jets Ltd., voir Power Jets. Site web …   Wikipédia en Français

  • PowerJet — Modell eines Powerjet SaM 146 PowerJet eines Suchoi Superjets 100 …   Deutsch Wikipedia

  • PowerJet SaM146 — Maquette du PowerJet SaM146. Constructeur PowerJet …   Wikipédia en Français

  • PowerJet SaM146 — The PowerJet SaM146 (Двигатель SaM146) is a turbofan engine produced by the PowerJet joint venture between Snecma of France and NPO Saturn in the Russian Federation. [http://www.aviationnow.com/avnow/news/channel awst… …   Wikipedia

  • PowerJet SaM146 — Modell des PowerJet SaM146 Das PowerJet SaM146 (Двигатель SaM146) ist eine Familie von Strahltriebwerken, die von dem Joint Venture PowerJet entwickelt wird. Das Triebwerk ist für die neuen Suchoi RRJ (Superjet 100) vorgesehen. Es handelt sich um …   Deutsch Wikipedia

  • Powerjet System — Wäsche wird mittels Laugenpumpe konti nuierlich von oben mit Wasser besprüht. Lies mehr zum Thema Waschmaschinen Lies mehr zum Thema Wäschetrockner Lies mehr zum Thema Wasch Trockner …   Wörterbuch für Hausgeräte

  • SaM146 — PowerJet SaM146 Powerjet est une coentreprise franco russe entre les motoristes Snecma et NPO Saturn, qui produira le réacteur SaM146 destiné à l avion de transport régional russe Sukhoï Superjet 100. Sommaire 1 Origine 2 Le moteur SaM146 3… …   Wikipédia en Français

  • Sam146 — PowerJet SaM146 Powerjet est une coentreprise franco russe entre les motoristes Snecma et NPO Saturn, qui produira le réacteur SaM146 destiné à l avion de transport régional russe Sukhoï Superjet 100. Sommaire 1 Origine 2 Le moteur SaM146 3… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”