Perruche de Sparrman

Perruche de Sparrman
Aide à la lecture d'une taxobox Perruche de Sparrman
 Cyanoramphus novaezelandiae
Cyanoramphus novaezelandiae
Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Psittaciformes
Famille Psittacidae
Genre Cyanoramphus
Nom binominal
Cyanoramphus novaezelandiae
(Sparrman, 1787)
Statut de conservation UICN :

VU B1ab(i,ii,v) : Vulnérable
Schéma montrant le risque d'extinction sur le classement de l'UICN.

Statut CITES : Cites II.svg Annexe II ,
Révision du 01/07/75

Retrouvez ce taxon sur Wikispecies

D'autres documents multimédia
sont disponibles sur Commons

La Perruche de Sparrman ou Kakariki à front rouge (Cyanoramphus novaezelandiae) est l'espèce la plus commune du genre. Le nom de Sparrman commémore le descripteur de l'espèce, le naturaliste suédois Anders Sparrman (1748-1820).

Sommaire

Sous-espèces

La Perruche de Sparrman comporte six sous-espèces (dont deux éteintes)[1],[2],[3] :

  • Cyanoramphus novaezelandiae chathamensis Oliver 1930 des îles Chatham, mesurant environ 28 cm et présentant la tête vert émeraude brillant et l'abdomen un peu plus jaune que la forme nominale ;
  • Cyanoramphus novaezelandiae cyanurus Salvadori, 1891 des îles Kermadec, sous-espèce au plumage un peu moins jaunâtre sur le dessous du corps que la sous-espèce type et mesurant environ 29 cm ;
  • Cyanoramphus novaezelandiae erythrotis (Wagler, 1832) de l'ïle Macquarie ;
  • Cyanoramphus novaezelandiae hochstetteri (Reischek, 1889) des îles Antipodes ;
  • Cyanoramphus novaezelandiae novaezelandiae (Sparrman, 1787) de Nouvelle-Zélande, sous-espèce mesurant environ 27 cm ;
  • Cyanoramphus novaezelandiae subflavescens Salvadori, 1891 de l'île de Lord Howe (disparu vers 1870).

D'autres taxons, auparavant considérés comme des sous-espèces, sont actuellement élevés au rang d'espèce : Perruche de Nouvelle-Calédonie, Perruche de Norfolk et Perruche de Malherbe.

Description

Cet oiseau présente un plumage essentiellement vert. Le front est rouge. Cette coloration s'étend au-delà des yeux sous la forme d'une virgule. Les rémiges sont bleues.

Le mâle est un peu plus grand que la femelle et possède un bec plus massif.

Cette espèce pèse entre 43 et 113 g[4].

Répartition

Celle-ci est détaillée au paragraphe Sous-espèces.

Alimentation

Cet oiseau s'alimente fréquemment au sol de graines, d'invertébrés et parfois de cadavres[4].

Captivité

Cet oiseau est un Psittacinae très commun dans les élevages sous sa forme sauvage et ses mutations (panachée et lutino).

Notes et références

  1. Mario D. & Conzo G., (2004) Le grand livre des perroquets. de Vecchi, Paris.
  2. del Hoyo J., Elliott A. & Sargatal J. (1997) Handbook of the Birds of the World, Volume 4, Sandgrouse to Cuckoos. BirdLife International, Lynx Edicions, Barcelona.
  3. Campagne A. (2207) Kakariki. La famille des cyanoramphus. Revue Oiseaux Exotiques, 320 : 64-69.
  4. a et b Todd F.S. & Genevois F. (2006) Oiseaux & Mammifères antarctiques et des îles de l'océan austral. Kameleo, Paris, 144 p.

Références externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Perruche de Sparrman de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • perruche de Sparrman — raudonkaktė šoklioji papūga statusas T sritis zoologija | vardynas atitikmenys: lot. Cyanoramphus novaezelandiae angl. red fronted parakeet vok. Ziegensittich, m rus. краснолобый прыгающий попугай, m pranc. perruche de Sparrman, f ryšiai:… …   Paukščių pavadinimų žodynas

  • Perruche (oiseau) — Nom vernaculaire ou nom normalisé ambigu : Le terme « Perruche » s applique, en français, à plusieurs taxons distincts. Perruche …   Wikipédia en Français

  • Perruche de Norfolk — Cyanoramphus cooki …   Wikipédia en Français

  • Perruche de Nouvelle-Calédonie — Perruche de Nouvelle Calédonie …   Wikipédia en Français

  • Perruche — Pour les articles homonymes, voir Perruche (homonymie). Nom vernaculaire ou nom normalisé ambigu : Le terme « Perruche » s applique en français à plusieurs taxons distincts …   Wikipédia en Français

  • Perruche des Kermadec — Perruche des Kermadec …   Wikipédia en Français

  • Perruche des Antipodes — Perruche des Antipodes …   Wikipédia en Français

  • Perruche à tête d'or — Perruche à tête d or …   Wikipédia en Français

  • Perruche à front rouge — Kakariki de Nouvelle Calédonie Kakariki de Nouvelle Calédonie …   Wikipédia en Français

  • Cyanoramphus — Kakarikis ou perruches …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”