Oeconomicus

Oeconomicus

L'Économique

L’Économique (en grec ancien Οἰκονομικός / Oikonomikós, « administration domestique ») est une œuvre de Xénophon qui fait partie des discours socratiques. Elle traite principalement de l’administration d’une propriété agricole. Sont évoqués aussi des sujets tels que les relations hommes-femmes, la différence entre la vie rurale et urbaine, l’esclavage, la religion, l’éducation. Il aurait été composé par Xénophon vers la fin de sa vie, peut-être après 362 av. J.-C. (Xénophon est mort en 355 av. J.-C.). Il fut traduit en latin par Cicéron et acquit une certaine renommée lors de la Renaissance. Il s’agit l’un des plus anciens textes traitant d’économie et aussi une importante source pour l’histoire sociale et intellectuelle d’Athènes à l’époque classique.

L’Économique s’organise autour du dialogue entre Socrate et Cristoboulos autour de la gestion domestique. Notamment, Socrate qui se dit ignorant du sujet rapporte à Cristoboulos ce que lui a expliqué Ischomachos, un propriétaire terrien athénien, sur les techniques agricoles.

L’Economique peut être considéré comme le premier traité d’agronomie. En effet, contrairement à Hésiode (cf. Les Travaux et les Jours), Xénophon donne des instructions pour améliorer la production agricole. Si pour Hésiode, malgré ses observations judicieuses, le rendement dépend du bon vouloir des dieux ; pour Xénophon, les hommes peuvent influer sur la productivité de leur terres (à la condition d’avoir correctement honoré les dieux au préalable).

Voici différents préceptes que l’on trouve dans L’Économique :

  • sur le choix des terres (XVI)
« ce n’est point en en plantant selon nos besoins que nous obtiendrons de meilleures récoltes ; c’est en examinant ce que la nature aime produire, à nourrir en son sein…même en friche, elle indique encore sa nature. Si sa végétation naturelle est belle, elle vous donnera, bien cultivée de belles récoltes.  »
  • Sur leur entretien (XX)
« quels soins demande un terrain trop humide… c’est par des tranchées qu’on facilite l’écoulement des eaux ; que l’on corrige un terrain imprégné de trop de sels, en y mêlant des substances non salines, humides ou sèches.  »
  • Sur les mauvaises herbes (XVI)
«  les mauvaises herbes, coupées par la charrue et recouvertes ensuite, servent d’engrais sans répandre de graines qui les reproduisent.  »
  • Sur le labour (XVI)
« je suis convaincu qu’il n’est pas de meilleur moyen que de labourer au fort de l’été et au milieu du jour.  »
  • Sur les semailles (XVII)
« l’automne venu, tous les mortels portent leurs regards vers le ciel ; ils attendent qu’une pluie salutaire permette d’ensemencer les champs…on se demande quel est le moment le meilleur de l’automne [pour semer], le début, le milieu ou la fin, c’est que les dieux ne fixent pas invariablement la marche de l’année…je crois plus avantageux de semer aux trois termes [et d’avoir] chaque année une récolte suffisante que d’avoir tantôt abondance et tantôt disette.  »
  • Sur les moissons, le battage, le vannage (XVIII)
« [on ne coupe pas le blé] à contre-vent car les yeux et les mains auraient…à souffrir si le vent renvoyait contre le moissoneur la paille et l’épi.  »

Voir aussi

  • Portail de la Grèce antique Portail de la Grèce antique
  • Portail de l’agriculture et l’agronomie Portail de l’agriculture et l’agronomie
Ce document provient de « L%27%C3%89conomique ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Oeconomicus de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Oeconomicus — This article is about the Socratic dialogue by Xenophon. For the similarly named treatise sometimes said to be written by Aristotle, see Economics (Aristotle). The Oeconomicus by Xenophon is a Socratic dialogue principally about household… …   Wikipedia

  • oeconomicus — HOMO OECONOMICUS s.m. (Liv.) Om conceput de economişti ca o fiinţă abstractă, încadrat în societate şi mânat de stimulul de a şi satisface nevoile materiale. [< lat. homo oeconomicus]. Trimis de LauraGellner, 21.04.2005. Sursa: DN …   Dicționar Român

  • oeconomicus — /iyksnomakas/ L. Lat. In old English law, the executor of a last will and testament …   Black's law dictionary

  • oeconomicus — An executor of the estate of a testator …   Ballentine's law dictionary

  • Oeconomicus (Xenophon) — The Oeconomicus by Xenophon is a Socratic dialogue principally about household management and agriculture. It is one of the earliest works on economics and a significant source for the social and intellectual history of classic Athens. Beyond the …   Wikipedia

  • Homo oeconomicus — [ˈhɔmoː ɔe̯kɔˈnɔmɪkʊs] (lat. hŏmō oeconomicus ‚Wirtschaftsmensch‘) ist in der Wirtschaftswissenschaft das theoretische Modell eines Nutzenmaximierers zur Abstraktion und Erklärung elementarer wirtschaftlicher Zusammenhänge. Inhaltsverzeichnis 1… …   Deutsch Wikipedia

  • Volkswirtschaft: Homo oeconomicus, ein Modell —   Ein Menschenbild ist eine allgemeine Vorstellung über einen Menschentyp und seine Wesensmerkmale. Dabei können biologische, psychologische oder kulturelle Wesensmerkmale unterschieden werden. Das Denken in Modellen ist für die… …   Universal-Lexikon

  • Homo oeconomicus — Ho|mo oe|co|no|mi|cus [ øko…], der; [aus ↑ 1Homo u. lat. oeconomicus, ↑ ökonomisch] (bildungsspr.): (als Typus gesehener) ausschließlich von Erwägungen der wirtschaftlichen Zweckmäßigkeit geleiteter Mensch. * * * Homo oeconomicus   [lateinisch]… …   Universal-Lexikon

  • Homo Oeconomicus — Infobox Journal discipline = Economics abbreviation = HOEC publisher = Accedo Verlag country = Germany frequency = Quarterly history = 1983 present openaccess = website = http://www.homooeconomicus.org/ ISSN = 0943 0180Homo Oeconomicus (HOEC) is… …   Wikipedia

  • Homo oeconomicus — Homo œconomicus L Homo œconomicus (homme économique en latin, par imitation des dénominations employées en biologie) est une représentation théorique du comportement de l être humain, qui est à la base du modèle néo classique en économie. L… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”