Ockeghem

Ockeghem

Johannes Ockeghem

Johannes Ockeghem Jean Ockeghem
Naissance vers 1420
Saint-Ghislain, Hainaut
Décès 6 février 1497
Tours, France France
Activité principale Compositeur,
Activités annexes maître de chapelle, chantre

Johannes Ockeghem ou Jean Ockeghem (né v. 1420 à Saint-Ghislain, tout près de Mons, Hainaut - mort le 6 février 1497 à Tours, France) était un compositeur franco-flamand de la Renaissance, considéré comme le chef de file de la génération de compositeurs de la seconde moitié du XVe siècle, entre Guillaume Dufay et Josquin Des Prés.

Sommaire

Naissance

Jusqu'ici, on en était réduit à des hypothèses à propos de son lieu de naissance. On a souvent pensé qu'il était né en Flandre-Orientale où il y a un village d'Okegem, près de Dendermonde (Termonde en français, actuellement en Belgique), aux environs de 1420. Mais il se disait lui-même originaire du Hainaut. On sait aujourd'hui par une découverte de Daniel Van Overstraeten que Jean Ockeghem est né à Saint-Ghislain, tout près de Mons.

Biographie

On ne connaît pas grand chose de la jeunesse de Johannes Ockeghem. Après un bref passage à la cathédrale d'Anvers où il a été chapelain-chantre, il a fait sa carrière en France à la cour du duc de Bourbon, puis comme maître de chapelle du roi.

Le 1er octobre 1451, il fut engagé comme « premier chapelain » à la cour du roi Charles VII. Il fut, à partir de 1452, musicien de la cour de France, sous les règnes de Charles VII, Louis XI et Charles VIII. Il composa de nombreuses messes et chansons polyphoniques.

Entre 1456 et 1459, il est trésorier de l'abbaye Saint-Martin de Tours.

Vers 1480, ce sont ses œuvres et non plus celles de Guillaume Dufay qui ont été proposées comme modèles à ses contemporains, notamment par le brabançon Johannes Tinctoris (originaire de Nivelles) qui vivait à la cour du Roi Ferdinand d'Aragon à Naples et qui a rédigé d'importants traités de « musique pratique ».

Œuvres

Son Requiem (probablement composé en 1461 à la mort de Charles VII) est le premier exemple connu de requiem polyphonique, celui de Guillaume Dufay, très probablement antérieur, ayant été perdu.

Il a aussi composé plusieurs messes dont la Missa Cuiusvis Toni, que l'on peut lire dans tous les tons, en choisissant la clé de lecture avant de chanter, afin de pouvoir chanter dans les tons employés pour le propre de la messe. Mais encore la messe des prolations, où il se joue des notations rythmiques de son époque pour créer des canons en n'écrivant qu'une seule ligne de musique.

Liens externes

  • Portail de la musique classique Portail de la musique classique
  • Portail de la Renaissance Portail de la Renaissance
Ce document provient de « Johannes Ockeghem ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ockeghem de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • OCKEGHEM (J.) — Un des génies de l’école franco flamande, entre Guillaume Dufay et Josquin Des Prés, à côté d’Anthoine Busnois, tel est Johannes Ockeghem, dont la puissance créatrice ouvrit le chemin au style polyphonique qui se développa pendant plus d’un… …   Encyclopédie Universelle

  • Ockeghem —   [ oːkəxəm], Okeghem, Johannes, frankoflämischer Komponist, * um 1410, ✝ Tours (?) 6. 2. 1497; Hauptmeister der frankoflämischen Epoche zwischen G. Dufay und der Generation von J. Obrecht und Josquin Desprez, wahrscheinlich Schüler von G.… …   Universal-Lexikon

  • Ockeghem — ou Okeghem (Johannes) (v. 1410 v. 1497) compositeur franco flamand; musicien de plus. rois de France: messes, motets, chansons polyphoniques …   Encyclopédie Universelle

  • Ockeghem — (izg. okèhem), Jean d[b]̕[/b] (1430 1495) DEFINICIJA flamanski renesansni skladatelj; majstor francusko flamanskog stila koji je dominirao europskom glazbom tog doba; pisao sakralna i svjetovna djela, veliki polifoničar, majstor kanona (mise,… …   Hrvatski jezični portal

  • Ockeghem — Johannes Ockeghem (* etwa zwischen 1410 und 1430 in Saint Ghislain; † 6. Februar 1497 in Tours; auch: Ockenhem, Ockengem und Ockenghem) war ein flämischer Komponist, Sänger und Kleriker. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Werke …   Deutsch Wikipedia

  • Ockeghem — /ok euh gem /, n. Johannes /yoh hah neuhs/. See Okeghem, Jean d or Jan van. Also, Ockenheim /ok euhn huym , oh keuhn /. * * * …   Universalium

  • Ockeghem — /ˈoʊkəkəm/ (say ohkuhkuhm) noun Johannes /joʊˈhanəs/ (say yoh hahnuhs) or Jean d /ʒɒ̃/ (say zhon), 1430?–95, Flemish composer. Also, Ockenheim, Okeghem …   Australian-English dictionary

  • Ockeghem — /ok euh gem /, n. Johannes /yoh hah neuhs/. See Okeghem, Jean d or Jan van. Also, Ockenheim /ok euhn huym , oh keuhn / …   Useful english dictionary

  • Ockeghem, Jean de — ▪ Flemish composer Ockeghem also spelled  Okeghem   born c. 1410 died Feb. 6, 1497, Tours, France[?]       composer of sacred and secular music, one of the great masters of the Franco Flemish style that dominated European music of the Renaissance …   Universalium

  • Ockeghem, Johannes — or Jean d Ockeghem born с 1410 died Feb. 6, 1497, Tours, France? Flemish composer and singer. He is first mentioned as a member of an Antwerp choir in 1443. He held a series of posts in the Low Countries and France; he may have been associated… …   Universalium

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”