McDonnell F-101

McDonnell F-101

McDonnell F-101 Voodoo

Pix.gif McDonnell F-101B Voodoo Silhouette d'un avion militaire
McDonnell F-101 Voodoo.jpg Vue de l'avion

Constructeur États-Unis d'Amérique McDonnell
Rôle Avion de chasse
Premier vol 29 septembre 1954
Mise en service 1957
Nombre construit 883
Équipage
1 pilote et 1 navigateur
Motorisation
Moteur Pratt & Whitney J57-P-55
Nombre 2
Type turboréacteur avec postcombustion
Puissance unitaire 75,2 kN
Dimensions
Envergure 12,09 m
Longueur 20,55 m
Hauteur 5,49 m
Surface alaire 34,20 m2
Masses
À vide 12 925 kg
Carburant 7 700 l (interne)
3 405 l (externe) kg
Avec armement 20 715 kg
Maximale 23 770 kg
Performances
Vitesse maximale 1 825 km/h (Mach 1,72)
Plafond 17 800 m
Vitesse ascensionnelle 15 000 m/min
Rayon d'action 2 445 km
Charge alaire 607 kg/m2
Rapport poids/poussée 0,74 kg/kN
Armement
Externe 4 missiles air-air (4 Falcon ou 2 Falcon et 2 Genie)

Le McDonnell F-101 Voodoo est un avion de combat américain de la seconde moitié des années 1950. C'est le premier avion de chasse capable de dépasser 1 000 miles/h (1 609 km/h) à avoir été produit en série. Construit à un peu moins de 900 exemplaires, il est resté en service jusqu'au début des années 1980.

Sommaire

Histoire

En 1951, l'armée de l'air américaine émit un appel d'offre pour un avion de chasse à long rayon d'action capable d'accompagner le bombardier intercontinental B-36. McDonnell remporta le marché avec une réponse basée sur son projet XF-88, développé à la fin des années 1940 mais n'ayant jamais abouti. Le futur F-101 était cependant plus grand et sa structure en partie modifiée par rapport au XF-88.

Le prototype XF-88

Le premier prototype fit son vol inaugural le 29 septembre 1954 et, peu de temps après, atteignit sa vitesse maximale de Mach 1,4. La construction en série avait été lancée immédiatement, de sorte qu'une trentaine d'avions avaient été livrés au premier semestre 1956. Les essais menés par l'USAF révélèrent cependant de nombreux problèmes de jeunesse et la production fut interrompue quelques mois, le temps d'apporter plusieurs centaines de modifications aux avions déjà livrés. Finalement, les premiers F-101A furent livrés aux unités opérationnelles à partir de mai 1957. Ils étaient armés de 4 canons de 20mm et éventuellement d'une bombe atomique, mais ne pouvaient cependant pas emporter de bombes classiques. En effet, suite aux revirements de l'État-Major américain, le F-101 était maintenant destiné à servir en tant que chasseur-bombardier, capable à la fois de missions air-air et de larguer la bombe atomique.

Le premier F-101A livré

Le F-101A n'étant pas bien adapté à sa nouvelle mission d'attaque à basse altitude, une version F-101C fut mise au point en 1957, avec une structure renforcée capable d'encaisser 7,33G et quelques autres améliorations mineures. Elle ne fut cependant construite qu'à 47 exemplaires avant que l'USAF ne renonce finalement à utiliser le Voodoo pour l'attaque. Le reste de la production fut transformé en autant de RF-101C, version non armée de reconnaissance qui restait cependant capable d'emporter une bombe atomique, et subit quelques améliorations du système photographique durant sa carrière.

Parallèlement, suite aux retards rencontrés sur le programme du F-102 Delta Dagger, l'USAF commanda dès 1954 une version F-101B d'interception tout-temps, comme solution d'attente. Il s'agissait d'un avion biplace (1 pilote et 1 opérateur de système d'arme), équipé de réacteurs J57 plus puissants avec des tuyères plus longues, d'un avant modifié pour embarquer le système de tir, et armé de 4 missiles air-air en remplacement des canons. Le premier vol eu lieu le 27 mars 1957 et les livraisons commencèrent en janvier 1959. Cette version était accompagnée de la version F-101F destinée à l'entraînement au système d'arme, mais qui conservait toute sa capacité de combat. Les F-101B subirent plusieurs modifications durant leur carrière, comme la possibilité de tirer le missile air-air à tête nucléaire AIR-2 Genie, l'ajout d'un détecteur infrarouge et des améliorations du système de tir.

Les F-101A et C ainsi que leurs dérivés de reconnaissance restèrent en première ligne jusqu'au milieu des années 1960 et les derniers furent retirés des unités de réserve à la fin des années 1970. De leur côté, les F-101B commencèrent à être transférés à la Garde Nationale à la fin des années 1960 et furent définitivement réformés au début des années 1980.

Export

Un CF-101B de l'armée de l'air canadienne

Après l'abandon du CF-105 Arrow, le Canada commanda 56 F-101B d'interception et 10 F-101F d'entraînement, qui lui furent livrés entre juillet 1961 et mai 1962. Il s'agissait d'appareils d'occasion prélevés sur les unités de l'USAF, initialement armés uniquement de missiles air-air "classiques" Falcon. A partir de 1965, les Voodoo canadiens purent également disposer de missiles à tête nucléaire AIR-2 Genie, mais ceux-ci restaient la propriété des États-Unis et étaient mis en oeuvre sous leur contrôle.

Entre 1970-1972, les CF-101 restants furent renvoyés aux États-Unis et remplacés par 66 autres, toujours d'occasion, mais révisés et incluant les dernières améliorations apportées aux exemplaires américains. Les CF-101B et CF-101F restèrent en service dans la RCAF jusqu'à fin 1984. Deux exemplaires furent néanmoins conservés jusqu'en avril 1987, dont l'un transformé en EF-101B destiné à la guerre électronique.

En 1959, Taïwan acheta 8 RF-101A d'occasion, qu'elle utilisa pour des missions de reconnaissance jusqu'à la fin des années 1970. Il semble que quelques RF-101C américains aient également été loués par Taïwan pendant l'été 1962.

Records

Le 27 novembre 1957, quatre RF-101A établissent plusieurs records de traversée des États-Unis, dont un aller-retour Los Angeles-New York (distance de 7 871 km) à une vitesse moyenne de 1 161 km/h[1].

Le 12 décembre 1957, un F-101A équipé des réacteurs J57-P-55 destinés à la version F-101B a établi un record mondial de vitesse en atteignant 1 943 km/h[1].

Engagements

Des RF-101A et RF-101C américains ont effectué plusieurs missions de reconnaissance lors de la crise des missiles de Cuba, en 1962.

Le RF-101C a été la seule version du Voodoo utilisée par les États-Unis lors de la guerre du Viet-Nam, entre 1961 et 1965. Plus de 30 avions ont été abattus lors de missions de reconnaissance.

Les RF-101A de Taïwan ont été utilisé pour des missions de reconnaissance (voire d'espionnage) au dessus de la Chine. Un de ces avions a été abattu le 2 août 1961 et un autre le 18 décembre 1964[2].

Variantes

Un RF-101C américain
  • F-101A : version initiale monoplace, chasseur-bombardier (77 exemplaires)
  • RF-101A : version de reconnaissance du F-101A (35 exemplaires)
  • F-101B : version biplace d'interception tout temps (479 exemplaires)
  • RF-101B : version de reconnaissance du F-101B (22 ex CF-101B modifiés)
  • F-101C : F-101A avec structure renforcée (47 exemplaires)
  • RF-101C : version de reconnaissance du F-101C (166 exemplaires)
  • F-101F : version d'entraînement du F-101B (79 exemplaires)
  • RF-101G : seconde version de reconnaissance du F-101A (29 F-101A modifiés)
  • RF-101H : seconde version de reconnaissance du F-101C (31 F-101C modifiés)
  • CF-101B/CF-101F : désignation des F-101B et F-101F utilisés par le Canada

Pays utilisateurs

Liens externes

Commons-logo.svg

Notes et références

  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
  • Portail de l’aéronautique Portail de l’aéronautique
Ce document provient de « McDonnell F-101 Voodoo ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article McDonnell F-101 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • McDonnell F-101 — Voodoo …   Deutsch Wikipedia

  • Mcdonnell f-101 voodoo — McDonnell F 101B Voodoo …   Wikipédia en Français

  • McDonnell F-101 Voodoo — F 101 Voodoo …   Wikipedia

  • McDonnell CF-101 Voodoo — CF 101 Voodoo McDonnell CF 101 Voodoo Role Interceptor Manufacturer …   Wikipedia

  • McDonnell F-101 Voodoo — F 101 Voodoo Un biplaza McDonnell F 101B Voodoo de la Guardia Aérea Nacional. Tipo Avión de caza Fabricante …   Wikipedia Español

  • McDonnell F-101 Voodoo — F 101 Voodoo F 101B 105 MC из 132 эскадрильи истребителей перхватчиков Национальной гвардии Орегона, 1970е год …   Википедия

  • McDonnell F-101 Voodoo — McDonnell F 101B Voodoo …   Wikipédia en Français

  • McDonnell Aircraft Corporation — Rechtsform Aktiengesellschaft Gründung 1939 …   Deutsch Wikipedia

  • 101 (desambiguación) — 101 puede referirse: 101, el año. Ciento uno, el número. 101 (álbum), es un álbum del grupo inglés de música Depeche Mode. Taipei 101, es un edificio ubicado en Taipéi. Carta de la lengua francesa, Ley 101 en la que se definen los derechos… …   Wikipedia Español

  • McDonnell Douglas F-4 Phantom II — F 4 redirects here. For other uses, see F4 (disambiguation). F 4 Phantom II An F 4B Phantom II of Marine fighter attack squadron VMFA 314, the Black …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”