La Sorcière (1954)

La Sorcière (1954)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir La Sorcière.
La Sorcière
Auteur Jean de La Varende
Genre roman
Pays d'origine Drapeau de France France
Éditeur Éditions Flammarion
Date de parution  1954
Chronologie
L'eau
Le Saint-Esprit de M. de Vaintimille

La Sorcière est un roman de Jean de La Varende publié le  1954 aux éditions Flammarion. Il a été ébauché vers 1905, ce qui en fait l'un des premiers écrits du romancier. Ce n'est qu'un demi-siècle après, ou presque, en 1954, qu'il reprend son ébauche, au Chamblac. Le récit paraît la même année.

Synopsis

Madame de Morètre aime les êtres, les animaux et les choses. Elle habite dans à la Forêt-Claire, en pays d'Ouche, vieille bâtisse flanquée d'un donjon, et truffé de cachettes. La châtelaine est-elle une sorcière ? Jean, un jeteur de sorts l'affirme sans détour. Autour de lui, les fermiers et les braconniers, les bûcherons et le bouilleur de cru font courir ce bruit. Les voisins de la comtesse, eux, au début, rient de cette accusation. Ce sont des petits hobereaux du Pays d'Ouche, des notables, quelques uns s'interrogent.

Pierre de Réville, du début à la fin, est le témoin privilégié de cette descente aux enfers qui commence. Arlette de Morètre fait maintenant scandale, car elle provoque des passions inexpiables, des haines violentes. L'évêque d'Évreux finit par s'alarmer de cette situation et il interdit la Forêt-Claire au curé du village.M. de Morêtre, mari sourd-muet de la « sorcière », rêve étrangement de meurtre en soignant ses abeilles...

Et tout s'achève...

Éditions

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article La Sorcière (1954) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”