Gustavo Adolfo Becquer

Gustavo Adolfo Becquer

Gustavo Adolfo Bécquer

Gustavo Adolfo Becquer

Gustavo Adolfo Bécquer (1836-1870), pseudonyme de Gustavo Adolfo Domínguez Bastida, est un auteur et poète espagnol. Il est né à Séville et a étudié premièrement au collège de San Antonio Abad. À dix-huit ans, il part pour s'installer à Madrid où il se consacra à la littérature en publiant des contes (histoires courtes) et des articles « costumbristas », essais de mœurs, publiées dans la presse. Il était modérément connu pendant sa vie, mais ce ne qu'après sa mort que la plupart de ses œuvres ont été éditées. Ses travaux littéraires les mieux connus sont les "Rimes et Légendes", habituellement éditées ensemble comme Rimas y Leyendas. Ces poésies et contes sont essentiels à l'étude de la littérature espagnole et de la lecture commune pour des étudiants de lycée dans les pays de langue espagnole. Il a approché la poésie et les thèmes traditionnels d'une manière moderne, et il est considéré le fondateur du lyrisme espagnol moderne.

Sommaire

Biographie

Né à Séville, le 17 février 1836 - mort à Tolède le 22 décembre 1870, Bécquer est très tôt orphelin. Élevé par sa marraine, il étudia au lycée de San Telmo (il allait être un marin, mais l'école était fermée en raison des fonds), puis il est devenu un élève au Studio de la Peinture de Cabral-Bejarano. Ce n'est que à l'âge de dix-huit ans qu'il arrive à Madrid en 1854, où il obtient un petit poste dans la fonction publique grâce à une lettre de recommandation donnée par son oncle Joaquín. Écarté peu après pour inattention, il devint un bohémien incorrigible.

Il menait une vie précaire en effectuant des traductions de romans étrangers, il a aussi travaillé en tant que journaliste dans plusieurs journaux comprenant le El Contemporáneo et La Ilustración de Madrid. Il était également Censor de Novelas - un poste au gouvernement - pendant l'administration de González-Bravo. Ses travaux ont été édités à titre posthume par ses amis en 1873.

Dans les contes en prose tels que El Rayo de Luna, El beso, La Rosa de la Pasión, Bécquer est manifestement influencé par E.T.A. Hoffmann, et en tant que poète il a des analogies avec Heine. Il demeure dans un royaume des fées parmi ses contemporains, chantonnant de musique féerique étrange qui n'a aucun parallèle dans l'Espagnol; son travail est non fini et inégal, mais il est singulièrement exempt de la rhétorique caractéristique de son Andalousie indigène, et son ardeur lyrique est d'une belle douceur. Il a également écrit dans un modèle épistolaire : le Cartas desde mi celda - écrit pendant ses voyages au monastère de Veruela - ou La Mujer de Piedra ou El pantalón de la novia joue un peu de théâtre.

Son mariage, avec la fille d'un médecin, lui a donné trois fils, mais le couple se sépare en 1868. Bécquer, qui depuis 1858 était affligé d'une maladie, probablement tuberculeuse grave ou vénérienne, il s'installe à Tolède, chez son frère Valeriano. Celui-ci meurt en septembre 1870 et le poète le 22 décembre, à trente-quatre ans.

Œuvres

  • Rimas

Les Rimas, c'est une collection de soixante-dix poésies, publiées l'année suivant son décès avec le titre initial du El libro de los gorriones, possèdent une qualité essentiellement musicale et une simplicité apparente qui contraste avec la sonorité quelque peu creuse du style de ses prédécesseurs. Ce sont formellement de brefs poèmes dans des vers assonants, où le monde apparaît comme un ensemble confus de manières invisibles et d'atomes silencieux chargés de possibilités harmonieuses qui se matérialisent en vision ou en son grâce à l'action du poète qu'unit les manières avec les idées. Ils se réfèrent à l'émotion de de ce qui est vécu, à la mémoire, à des expériences transformées des sentiments. Apparaît aussi l'amour, la déception, le désir d'évasion, le désespoir et la mort. Sa pureté et humilité, avec sa simplicité trompeuse, supposent le - aboutissement de la poésie du sentiment et de la fantaisie -, selon les termes Jorge Guillén, et comme a dit Luis Cernuda : - Ils jouent dans notre poésie moderne, un rôle équivalent à celui de Garcilaso dans notre poésie classique : celui de créer une nouvelle tradition qui arrive à ses descendants.

  • Leyendas

Un accent poétique semblable et une qualité artistique non inférieur, ont les Leyendas, titre avec lequel on groupe toutes les narrations dans la prose de Bécquer. Elles ont été à l'origine publiés dans les journaux, entre 1861 et 1863, ce pourquoi on suppose que sa composition a été précédent à la plupart des Rimas. Elles sont vingt-deux et sont écrites avec un style vaporeux, sensible et rythmique, où abondent les descriptions, les images et les sensations. Révèlent un important aspect du romantisme littéraire de leur auteur en montrant un intérêt artistique et archéologique pour le moyen âge, avec ses temples et cloîtres romans ou gothiques, des domaines sombres et rues ténébreuses, palais et châteaux. Prédomine en ces dernières un esprit où on impose ce qui est mystérieux, ce qui est surnaturel et magique avec des histoires approfondies populaire à beaucoup d'occasions, dans lesquelles la recherche de de ce qui est inaccessible est généralement son argument central. Bécquer a aussi écrit théâtre, il a adapté des œuvres dramatiques légères, françaises et italiennes. A collaboré dans une grande œuvre éditoriale, des Histoires des temples de l'Espagne, dont un seul volume apparu en 1864. Et dans ses lettres littéraires à une femme, de 1860-61, il expose ses points de vue en ce qui concerne sa poésie, que pour lui est - esthétique du sentiment. - Les Rimes et les Leyendas de Bécquer se publient avec régularité, encore de nos jours, constituent un des points de référence capitaux de la littérature moderne espagnole.

Monument

Un monument à sa gloire a été érigé en 1911 à Séville, dans le Parc de María Luisa.

Liens externes

(en) « Gustavo Adolfo Bécquer », dans Encyclopædia Britannica, 1911 [détail de l’édition] [lire en ligne]

  • Portail du XIXe siècle Portail du XIXe siècle
  • Portail de l’Espagne Portail de l’Espagne
  • Portail de la poésie Portail de la poésie
Ce document provient de « Gustavo Adolfo B%C3%A9cquer ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Gustavo Adolfo Becquer de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Gustavo Adolfo Bécquer — Gustavo Adolfo Bécquer, por Valeriano Bécquer, 1862 Nacimiento 17 de febrero de 1836 Sevilla, España …   Wikipedia Español

  • Gustavo Adolfo Bécquer — Gustavo Adolfo Domínguez Bastida, better known as Gustavo Adolfo Bécquer, (Seville February 17, 1836 ndash; Madrid December 22, 1870) was a Spanish post romanticist writer of poetry and short stories, now considered one of the most important… …   Wikipedia

  • Gustavo Adolfo Becquer — Gustavo Adolfo Bécquer. Gustavo Adolfo Bécquer (* 17. Februar 1836 in Sevilla, als Gustavo Adolfo Domínguez Bastida; † 22. Dezember 1870 in Madrid) ist einer der bekanntesten Autoren der spanischen Romantik. Inhaltsverzeichnis …   Deutsch Wikipedia

  • Gustavo Adolfo Bécquer — Gustavo Adolfo Bécquer. Gustavo Adolfo Domínguez Bastida besser bekannt als Gustavo Adolfo Bécquer (* 17. Februar 1836 in Sevilla; † 22. Dezember 1870 in Madrid) ist einer der bekanntesten Autoren der spanischen Romantik …   Deutsch Wikipedia

  • Gustavo Adolfo Bécquer — Gustavo Adolfo Becquer Gustavo Adolfo Bécquer (1836 1870), pseudonyme de Gustavo Adolfo Domínguez de la Bastida Insauti Vargas Bécquer Bausá, est un auteur et poète espagnol. Il est né à Séville et a étudié au collège de San Antonio Abad. À dix… …   Wikipédia en Français

  • Gustavo Adolfo Bécquer — Gustavo Adolfo Domínguez Bastida, más conocido como Gustavo Adolfo Bécquer, (Sevilla, 17 de febrero 1836 Madrid, 22 de diciembre 1870), poeta y narrador español, perteneciente al Romanticismo …   Enciclopedia Universal

  • Gustavo Adolfo Bécquer — Belleza El espectáculo de lo bello, en cualquier forma que se presente, levanta la mente a nobles aspiraciones. Soledad La soledad es el imperio de la conciencia. La soledad es muy hermosa... cuando se tiene junto a alguien a quien decírselo.… …   Diccionario de citas

  • Bécquer, Gustavo Adolfo — ▪ Spanish author original name  Gustavo Adolfo Domínguez Bastida   born February 17, 1836, Sevilla, Spain died December 22, 1870, Madrid       poet and author of the late Romantic period who is considered one of the first modern Spanish poets.… …   Universalium

  • Bécquer, Gustavo Adolfo — orig. Gustavo Adolfo Domínguez Bastida (17 feb. 1836, Sevilla, España–22 dic. 1870, Madrid). Escritor español, último representante del romanticismo en su país. Su corta vida estuvo marcada por el infortunio. Fuera de algunas esporádicas… …   Enciclopedia Universal

  • Bécquer, Gustavo Adolfo Domínguez — ► (1836 70) Seudónimo de Gustavo Claudio Domínguez Bastida, poeta romántico español. En 1854 se instaló en Madrid, donde publicó la Historia de los templos de España (1857). En 1861 se casó con Carla Esteban, en busca de una estabilidad que no… …   Enciclopedia Universal

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”