Pantaleon Thevenin

Pantaleon Thevenin

Pantaléon Thévenin

Pantaléon Thévenin est un humaniste français du XVIe siècle.

Né à Commercy, il est élève à Paris, au collège de La Marche, vers 1575. En 1581, il étudie le droit à Fribourg-en-Brisgau. Il est ensuite précepteur, à Pont-à-Mousson, puis principal du collège de Ligny-en-Barrois en 1587.

Dès 1581, il rédige un commentaire de La Sepmaine (La Semaine) (1578 ; 1581) de Guillaume du Bartas, encouragé par l’éditeur du poète gascon, Jean Febvrier. En 1582, il a terminé de commenter les quatre premières Journées. Il poursuit son travail à Pont-à-Mousson en 1583. Il est publié en 1585 : La Sepmaine, ou Création du Monde […], Divisée en considérations, et illustrées des Commentaires de Pantaléon Thévenin Lorrain : Esquel avec l’artifice, Rhétorique, et Dialectique François sont bien amplement deduites toutes les parties de la Philosophie : le tout embelli et enrichi d’infinites sentences, lieux semblables, et histoires, tant sacrées que prophanes : avec enodation des mots, et paraphrase des discours plus difficiles: Ensemble une Table ample des matières et mots plus remarquables, Paris, Jérôme de Marnef et la veuve de Guillaume Cavellat, 1585. Son commentaire est plus développé que celui de Simon Goulart, présenté sous forme d’index. Thévenin suit les vers de La Semaine et multiplie les références érudites. Goulart est protestant, Thévenin catholique. L’un fut réédité, l’autre pas. « Ce qui a peut-être nui à Thévenin, c’est d’avoir voulu donner une lecture parfois gauchement catholique d’un grand poème protestant. Alors que Goulart demeurait réservé, austère, et en définitive acceptable par tous les lecteurs, le commentateur lorrain a souvent pris prétexte de tel ou tel passage pour relancer la polémique antiprotestante ou pour développer des considérations subjectives » (Alain Cullière).

Thévenin a aussi traduit la Grammaire de Ramus (1583), composé des Sonnets, anagrammes et autre poésie française (Denis du Pré, 1578) et un Dialogus heroico carmine conscriptus de rebus gestis, praesertim vero de gloriosa in cœlum assumptione B. Mariæ virginis (Ingolstadt, D. Sartorius, 1585).

  • Portail de la Renaissance Portail de la Renaissance
Ce document provient de « Pantal%C3%A9on Th%C3%A9venin ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pantaleon Thevenin de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Pantaléon Thévenin — est un humaniste français du XVIe siècle. Né à Commercy, il est élève à Paris, au collège de La Marche, vers 1575. En 1581, il étudie le droit à Fribourg en Brisgau. Il est ensuite précepteur, à Pont à Mousson, puis principal du collège de… …   Wikipédia en Français

  • Du Bartas — Guillaume du Bartas Guillaume de Saluste[1], seigneur du Bartas[2] ou plus simplement Guillaume du Bartas, né en 1544 à Monfort, près d’Auch (Gers), et mort le 28 août 1590 à Mauvezin, est un écrivain et poète français qui fut très en faveur… …   Wikipédia en Français

  • Faisan De Colchide — Faisan de Colchide …   Wikipédia en Français

  • Faisan de Colchide — Faisan de Colchide …   Wikipédia en Français

  • Faisan de colchide — Faisan de Colchide …   Wikipédia en Français

  • Genebrard — Gilbert Génébrard Portrait de Gilbert Génébrard (réalisé en 1877, d après une peinture sur toile du XVIe siècle) Gilbert Génébrard (ou Genebrard) est un théologien chrétien et un …   Wikipédia en Français

  • Gilbert Genebrard — Gilbert Génébrard Portrait de Gilbert Génébrard (réalisé en 1877, d après une peinture sur toile du XVIe siècle) Gilbert Génébrard (ou Genebrard) est un théologien chrétien et un …   Wikipédia en Français

  • Gilbert Génébrard — Archevêque d Aix Portrait de Gilbert Génébrard (réalisé en 1877, d après une peinture sur toile du XVIe siècle) Naissance …   Wikipédia en Français

  • Griffon (mythologie) — Pour les articles homonymes, voir Griffon. Griffon trouvé à Saqqarah, Musée national d Alexandrie …   Wikipédia en Français

  • Guillaume Du Bartas — Guillaume de Saluste[1], seigneur du Bartas[2] ou plus simplement Guillaume du Bartas, né en 1544 à Monfort, près d’Auch (Gers), et mort le 28 août 1590 à Mauvezin, est un écrivain et poète français qui fut très en faveur auprès des lecteurs… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”